La LFL dans l’antre des Sparkles !

La LFL (Legends Football League) arrive en France, et c’est une « révolution » dans le paysage du football américain français. La ligue professionnelle féminine organise le premier TRY OUT, ce samedi 12 octobre 2013 à 11h à Villeneuve Saint Georges, en région parisienne. L’objectif sera  de sélectionner les joueuses qui auront la chance, ou plutôt l’audace, de faire partie de la première équipe nationale LFL.

legends-football-league-women-of-the-gridiron-lfl

Qu’est-ce que la LFL ?

Les joueuses jouent en shorty et brassière, un moyen de révéler au public la féminité dans une discipline essentiellement masculine. Par ailleurs, ce sont des équipes de 7 et non de 11 tel que dans le foot US traditionnel. La surface de terrain est beaucoup plus petite.  

La création d’une équipe LFL en France s’inscrit dans le projet de mondialisation de Mitchell Mortoza (Créateur de la LFL). Après s’être développée de manière exponentielle aux USA, puis au Canada et en Australie, la LFL s’attaque désormais à l’Europe (un pari audacieux !). Dans un communiqué officiel, Mitchell Mortoza a annoncé l’avènement d’un championnat européen professionnel d’ici 2015. L’Irlande, l’Angleterre, l’Allemagne ont d’ors et déjà une équipe en formation (les joueuses s’entraînent depuis un an). C’est désormais au tour de la France de prendre part à cette aventure hors du commun. L’Italie et l’Espagne, figurent également dans le plan de développement de la LFL.  

Il est évident que la LFL devra faire face à de nombreux détracteurs et de nombreux préjugés. Néanmoins, si la tenue interpelle dans un premier temps, le public sera très vite séduit par la qualité de jeu des joueuses. Le fait est, l’équipement de la LFL protège moins que le foot US traditionnel, pourtant ces femmes de tempérament n’hésitent pas à plaquer durement leurs adversaires.  

A l’heure où le foot us féminin peine à se frayer un chemin en France, la LFL semble faire des adeptes, puisque 30 joueuses se sont déjà inscrites au TRY OUT dans l’espoir d’intégrer la ligue professionnelle, et donner une autre envergure à la pratique de leur sport. Le changement serait significatif, tant sur le plan financier, médiatique, que sportif.  

Mise en place du projet LFL en France  

Mitchell Mortoza a fait appel à une valeur sûre en France afin de coordonner le projet : Sarah Charbonneau Riahi (Fondatrice de la première équipe féminine de foot us en France, et consultante LFL). Le TRY OUT se tiendra d’ailleurs dans l’antre de son équipe (les Sparkles) à Villeneuve-Saint-Georges. Sur le terrain, l’équipe technique de Mortoza aura  rendez-vous avec trois coachs français au palmarès brillant (équipe de France) afin de les former au protocole et règles de la LFL. Les joueuses prétendantes, quant à elles, devront s’astreindre à de nombreux tests physiques et techniques. Ainsi, les instances de la LFL en  France et aux Etats-Unis, seront en étroite collaboration à partir du 12 octobre 2013, date à laquelle Mitchell Mortoza, nous fera l’honneur de sa présence (vous pourrez ainsi l’interviewer sur son  plan de développement).  

Le chemin ne sera probablement pas sans embûche, mais une chose est sûre : la LFL va faire du bruit en France ! Soyez donc au rendez-vous…

Site LFL360 : http://www.lfl360.com/

Lieu du  TRY OUT :

Stade Synthétique Pierre Brossolette,

Rue Jean Papadopoulos

94190 VILLENEUVE SAINT GEORGES

Samedi 12 octobre 2013

De 11h à 13h30

Contact Presse :

Lucie Bertaud

06 51 80 03 09

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.